Connect with us

Voyage

Cet été, les vacanciers français plébiscitent…la France

Plus de la moitié des vacanciers français ne devraient pas quitter le territoire national cet été, d’après une étude réalisée par Cofidis.

Publié il y a

Le

Cet été, les habitants de l’Hexagone seront chauvins. En effet, 51% des vacanciers Français prévoient de rester en France pour leurs vacances, révèle une étude Cofidis portant sur les vacances estivales des Européens. Une tendance qui se retrouve chez certains de nos voisins, comme les Espagnols (52%) et les Portugais (47%) qui comptent plébisciter leurs côtes et stations balnéaires. «Ces pays bénéficient en effet d’un climat particulièrement favorable pour les vacances, qui n’encouragent pas leurs habitants à partir à l’étranger», souligne l’étude. Près des deux tiers des Européens, 64% exactement, comptent partir en vacances cet été. Cette envie est particulièrement forte pour les pays du Sud comme le Portugal (73%), en Espagne (67%) et en Italie (66%).

En France, 62% des sondés envisagent de partir en vacances cet été, ce qui représente une progression de 11 points par rapport à l’année précédente. Sans grande surprise, ce sont les cadres supérieures (81%) et les CSP + (76%) qui tirent la moyenne vers le haut. Géographiquement, 73% des habitants d’Ile-de-France comptent profiter des beaux jours, tout comme 71% des 35-44 ans. «Alors que 81% des cadres supérieurs déclarent partir cet été, ils sont uniquement 62% chez les employés et 56% chez les ouvriers. Cela traduit la situation financière particulièrement tendue de certaines catégories de la population française, qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, doivent rogner sur les loisirs et renoncer à se faire plaisir», déclare Céline François, directrice Marketing de Cofidis France. D’ailleurs, le budget moyen des vacanciers de l’Hexagone s’établit à 1765 euros, soit une baisse de 22 euros par rapport à 2018. Ce budget est plus élevé chez les hommes (1935 euros) que chez les femmes (1599 euros). Et 55% des Français expliquent économiser toute l’année pour pouvoir financer leurs vacances.

Enfin, du côté des régions les plus plébiscitées on retrouve la Nouvelle Aquitaine (21%), l’Occitanie (16%) et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (15%). Les départements les plus prisés sont la Charente Maritime (8%), l’Hérault (6%), le Var (5%), les Alpes-Maritimes (4%) et la Vendée (4%), indique l’étude de Cofidis. Les Français qui privilégient l’étranger devraient, eux, se retrouver majoritairement en Espagne (8%), au Portugal et en Italie (4%).

A la une