Tatin de courgettes et tomates au thym

Avec son caractère bien défini, soutenu par des saveurs d'épices douces. Essayez notre recette d'une délicieuse tarte tatin à la tomate et les courgettes en accompagnement ou même en repas léger.

Recettes

Une courgette coupée

Une courgette coupée

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 5 petites tomates
  • 2 courgettes
  • 1 gousse d’ail haché
  • 50 g d’emmental
  • Sel/ poivre

Difficulté

Facile Temps de préparation 20 min, Temps de cuisson 40 min 4 personnes

Réalisation

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Tailler les tomates et les courgettes en tranches de 1/2 cm.
  • Mettre en chauffe la poêle au 2/3 de la puissance de la plaque avec une cuillère d’huile puis ajouter l’ail.
  • Ajouter les courgettes et faire revenir 3 à 4 minutes.
  • Hors du feu, intercaler les courgettes et les tomates comme pour un tian puis assaisonner.
  • Parsemer d’emmental et étaler la pâte brisée par-dessus. Replier les bords à l’intérieur.
  • Mettre la poêle au four et cuire 35 à 40 minutes.

Astuce : Vous pouvez également intercaler du bacon entre les légumes pour une recette plus complète.

Verrines d’été au melon

Manger du melon

Manger du melon

Ingrédients pour 6 personnes

  • Un petit melon
  • 200 g de mascarpone
  • 50 g de sucre roux
  • 3 cuillères de miel
  • 1 sucre vanille
  • 1 cuillère à soupe de cointreau
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 palets bretons au beurre
  • 1 demi verre de noisettes grillées

Réalisation

Couper le melon en petits cubes. Verser sur le melon le cointreau, le jus de citron, les noisettes et les biscuits émiettés.

Réserver

  • Dans un petit saladier battre le sucre et le mascarpone.
  • Dans un autre saladier battre une goutte de jus de citron et le sucre.
  • Ajouter au mascarpone et mélanger.
  • Dans les verrines, verser deux cuillères de melon au cointreau. Couvrir avec la crème au mascarpone.

Finir par une petite cuillère de melon et décorer avec les noisettes.

Réserver au frais au moins 2 heures.

Lire aussi La ganache au chocolat, c’est facile finalement « la preuve ! »