Laver sa couette : 8 conseils de fréquences et d’hygiène

Quoi de plus agréable que de dormir dans des draps fraîchement lavés ? Pour que la couette soit propre, tu dois la laver correctement au préalable. Nous te donnons des conseils pour le lavage et le séchage.

Chaque personne perd environ 200 millilitres d’eau par nuit pendant son sommeil. Cela se fait par l’expiration et la transpiration. Outre la sueur ou les cheveux, des acariens peuvent également se loger dans le lit et la literie. Tant les sels que la graisse de la peau pénètrent dans la couette.

Les spécialistes recommandent de laver la couette au moins une fois par an. Si tu as été malade, par exemple avec une gastro-entérite, tu devrais aussi la laver de temps en temps.

Nous t’expliquons la meilleure façon de laver et de sécher ta couette.

1 Lave les grandes couettes dans la baignoire

Vous pouvez laver les grandes couettes dans la baignoire.

Une couette standard pour une personne passe dans la plupart des machines à laver modernes. S’il s’agit de couettes plus grandes, à partir de 1,50 mètre, tu dois les laver à la main ou aller dans une laverie automatique. Pour le lavage à la main, utilise la baignoire pour y laver la couette. Pour cela, il suffit de faire couler de l’eau chaude dans la baignoire. Dilue un peu de lessive pour linge délicat dans l’eau et lave la couette à la main. Essore-la bien après le lavage et laisse-la sécher à l’air libre.

2 Utilise une lessive douce pour laver ta couette.

En principe, tu devrais utiliser une lessive douce lorsque tu souhaites laver ta couette. Les lessives pour linge délicat ou pour laine sont les plus appropriées. Tu dois éviter les azurants optiques et l’eau de Javel, car ils endommagent le matériau. N’ajoute pas non plus d’assouplissant, car il nuit au garnissage et le fait s’agglomérer.

Conseil : lave toujours tes couettes séparément dans la machine à laver et non avec d’autres textiles. Ce n’est qu’ainsi que la lessive peut se répartir de manière optimale et que la couette est vraiment propre.

3 Utilise un programme de lavage spécial

Les machines à laver ont souvent un programme spécial qui te permet de laver les couettes.

De nombreux lave-linge disposent d’un programme de lavage spécial qui permet de laver les couettes dans un cycle délicat. Il existe par exemple des programmes spéciaux pour le linge délicat ou la laine. Ensuite, un léger essorage est également autorisé, à condition que tu sélectionnes une vitesse de rotation faible. Comme les couvertures sont généralement très volumineuses, tu devrais en outre choisir un cycle de rinçage supplémentaire afin d’éliminer tous les restes de lessive du rembourrage.

4 Laver la couette : Fais attention aux matériaux

Selon la matière dont est remplie ta couette, elle nécessite un entretien particulier.

  • Le duvet et les plumes font partie des matériaux naturels qui résistent très bien à la chaleur. Tu peux laver les couettes qui en sont garnies à des températures élevées (40 à 60 degrés Celsius). Utilise une lessive spéciale pour duvet pour laver la couette. Les couettes en plumes et en duvet peuvent être séchées au sèche-linge, mais il faut y ajouter des balles de tennis pour éviter que le duvet ne colle.
  • Les fibres synthétiques sont considérées comme faciles à entretenir. Tu peux laver les couettes dans cette matière à 60 degrés Celsius sur un cycle délicat.
  • En raison de leurs propriétés autonettoyantes, les matériaux en poils d’animaux ne retiennent pratiquement pas la saleté, mais ne peuvent pas être nettoyés en machine. Tu peux plutôt utiliser le sèche-linge et y ajouter un gant de toilette humidifié d’eau. Ensuite, laisse la couette s’aérer un peu.
  • Les couettes en soie ne peuvent pas non plus être lavées en machine. Si nécessaire, tu dois les confier au nettoyage chimique.

5 Sèche correctement tes couettes

Après avoir lavé ta couette, tu peux soit la mettre dans le sèche-linge, soit la laisser sécher à l’air libre.

D’un point de vue écologique, le sèche-linge consomme beaucoup d’énergie, mais si tu en as déjà un à la maison, il est judicieux de sécher ta couette de cette manière. Ainsi, elle sera vraiment sèche et ne sentira pas le moisi après le lavage. Nous te recommandons de laisser sécher ta couette lentement. À 30 degrés, le processus dure certes plusieurs heures, mais la couette est alors vraiment sèche. Après le séchage, il est conseillé de bien secouer la couette pour que le garnissage soit réparti de manière optimale.

Comme les sèche-linge consomment beaucoup d’énergie, tu ne devrais pas en acheter un pour tes draps. Tu peux peut-être l’utiliser chez des amis ou des connaissances. Ou alors, tu peux aller dans une laverie automatique.

Mais tu peux aussi faire sécher ton linge assez rapidement sans l’appareil. Il est important que tu suspendes correctement ta couette une fois lavée. Elle doit être bien étalée sur la corde à linge et se trouver à bonne distance des autres vêtements. Ta couette sèche plus rapidement à l’extérieur qu’à l’intérieur.

6 Aérer correctement la couette

Pour que la couette reste fraîche longtemps après le lavage, il est judicieux de l’aérer correctement après le sommeil. Il faut toutefois éviter de taper sur les tapis. Aère bien la couette dès que tu te lèves. Si tu en as la possibilité, fais-le près d’une fenêtre ouverte. Secoue-la en outre après le lever et laisse la couette découverte. L’humidité pourra ainsi mieux s’échapper et tu devras laver ta couette moins souvent.

7 Range correctement ta couette après le lavage

Vos couettes doivent sécher complètement à l’air libre avant que vous ne les remettiez en place ou que vous ne les rangiez.

Juste après le lavage et le séchage, ce n’est pas une bonne idée de ranger immédiatement la couette dans l’armoire. Attends qu’elle soit complètement sèche avant de la ranger. Par respect pour l’environnement, ne range pas ta couette dans du plastique, mais dans des récipients perméables à l’air ou des sacs de couchage, dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Si tu possèdes déjà des sacs de rangement en plastique, tu devrais bien sûr les réutiliser le plus longtemps possible.

8 Remplace ta couette au bout de quelques années

Les couettes ne se conservent pas indéfiniment. Au plus tard après six à dix ans, tu devrais remplacer ta literie par une nouvelle pour des raisons d’hygiène.

Lire aussi Pourquoi vous devriez toujours avoir un pot de miel dans votre cuisine