Connect with us

High-Tech

Apple annonce une baisse des revenus liés aux iPhone

Apple vient de lever le voile sur ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2019. Malgré l’effondrement des ventes d’iPhone, le constructeur californien a généré un chiffre d’affaires record de 64,04 milliards de dollars. Le succès de services payants, comme Apple Music, des AirPods et des Apple Watch, se confirme à nouveau.

Publié il y a

Le

Ce mercredi 20 octobre 2019, Apple a publié ses résultats trimestriels pour l’exercice fiscal clos le 30 septembre. Au cours de la période, Apple enregistre un chiffre d’affaires de 64,04 milliards de dollars en progression de 1,8 % sur un an. C’est le meilleur 3ème trimestre de l’histoire du groupe. La firme de Cupertino annonce néanmoins un bénéfice net trimestriel en baisse de 3,1 % (13,69 milliards de dollars).

Apple n’est plus aussi dépendant du succès de l’iPhone

Apple a une nouvelle fois enregistré un effondrement des revenus générés par les ventes d’iPhone. En l’espace d’un an, les revenus tirés des ventes d’iPhone ont plongé de 13,6% (142,38 milliards de dollars). Pendant le trimestre, les revenus sont descendus de 9,2 % (33,36 milliards de dollars). Apple ne dévoile d’ailleurs plus les chiffres de ventes exacts de ses iPhone depuis fin 2018. Comme c’était déjà le cas au cours des trimestres précédents, le chiffre d’affaires de la firme dépend de moins en moins de l’iPhone. Néanmoins, le produit phare de la marque représente toujours 55 % de son chiffre d’affaires sur l’année fiscale complète.

Désormais, Apple peut aussi compter sur le succès de la partie “Services” (Apple Pay, App Store, iTunes, Apple Music, Arcade, Apple News+, Apple Card, iCloud…), qui a généré 12,51 milliards de dollars ce trimestre. Apple compte désormais plus de 450 millions d’abonnés payants dans le monde. La firme a en effet séduit 120 millions d’utilisateurs en plus en l’espace de douze mois.

La firme s’appuie aussi sur le carton des Apple Watch, AirPods et autres accessoires. Les accessoires ont en effet rapporté 6,52 milliards de dollars à Apple, en hausse de 54,5% par rapport à la même période en 2018. L’Apple Watch règne sur le marché de la montre connectée. De leur côté, les AirPods sont les écouteurs les plus vendus dans le monde, avec plus de 50% des parts de marché.

Apple s’attend à un quatrième trimestre record grâce aux iPhone et aux AirPods Pro

« Nous avons conclu cet exercice fiscal 2019 avec un chiffre d’affaires sans précédent au troisième trimestre, alimenté par la croissance des services, des wearables et de l’iPad. Grâce aux critiques enthousiastes à propos de la nouvelle génération d’iPhone, le lancement des AirPods Pro avec réduction de bruit, et l’arrivée très attendue d’Apple TV+ et notre meilleure gamme de produits et services, nous sommes très optimistes sur ce que le trimestre des fêtes a en réserve » assure Tim Cook dans un communiqué destiné aux investisseurs.

Apple entend bien réaliser d’importants bénéfices au cours du quatrième trimestre de l’année. Tim Cook est d’ailleurs très confiant dans le succès des nouveaux iPhone« Nous sommes ravis de ce que nous observons avec les iPhone 11, le 11 Pro et le 11 Pro Max. Il est encore tôt, mais la tendance a l’air très bonne »  rassure le PDG. En réaction à ces excellents chiffres, l’action boursière d’Apple a brièvement bondi de 2%.

A la une